MARIELLE MORALES

marielle-162.jpg

Biographie

Marielle Moralès est danseuse interprète et chorégraphe.

Elle vit et travaille à Bruxelles où elle crée sa propre compagnie Mala Hierba en 2004. Elle a étudié la danse classique et obtient le prix du Conservatoire de Bordeaux en danse contemporaine. Dans le même temps, elle obtient un Master de Littérature médéviale. Son parcours l'amène aussi à se former aux techniques de jazz, du contact improvisation, du Body - Mind centuring et du skinner releasing.

Elle a été danseuse interprète dès 1997 pour les compagnies Provisional danza (Madrid), Sol Pico ( Barcelone), Pierre Droulers pour laquelle elle fut assistante sur le projet "All in all" à l'Opéra de Lyon, Thierry de Mey, Fré Werbrouk et Michèle Noiret (Bruxelles). Ses pièces ZAAR, B.U.R, Un gouffre sous l'épaule, le Pli et Rushing Stillness sont programmées dans plusieurs festivals en Belgique, France, Angleterre, Grèce et Espagne.

Elle reçoit le prix de la Meilleure interprète féminine au festival de Bilbao en 2010 pour B.U.R, et le Prix de la Critique par le Fédération Wallonie Bruxelles pour "Rushing Stillness".

Pédagogue, elle enseigne dans les Centres de Formation et Conservatoires en France, dans les festivals à l'étranger (Espagne, Hollande, Costa Rica, Angleterre...) et a assuré le training de nombreuses compagnies comme la NEED Cie et la Cie Michèle Anne de Mey.

photo-4-marielle.jpg

Contenu des cours

Nous aborderons une réflexion sur la façon mécanique dont nous dansons parfois qui ne nous permet pas de nous exprimer pleinement ni de nous rendre compte de ce que notre corps expérimente.
 
Nous écouterons et dialoguerons avec notre corps dans l’instant et développerons ce que l’on nomme la présence scénique ainsi que l’instinct scénique.
 
Nous étudierons la transformation continue du mouvement, ses qualités et les différents états de danse qui en émergent.
 
Va et vient entre animalité et humanité, rondeur et tranché (sharp), légèreté et le poids délibérément appuyé, nous engagerons le corps en mouvement dans l’espace, ses 3 dimensions et son rapport à la pesanteur, au sol, aux diagonales que nous empruntons dans les chutes… aboutissant ainsi à un travail de conscience de son propre espace intérieur qui possède son rythme de pulsion et de vie.
 
La conscience et l’attention nous mèneront à découvrir d’autres voies pour danser et être en rapport avec soi, les autres, l’espace et le temps.
photo-2-marielle.jpg
photo-3-marielle-bis.jpg
photo-marielle.jpg

Rechercher